Théâtre MAGIE Création
ON NE BOUGE PLUS
Rémy Berthier | Jade Duviquet

Du Mardi 04 Février 2014 au Mercredi 05 Février 2014 à 20h00 à la Coopérative



  Représentations scolaires mardi 4 à 14h et mercredi 5 à 10h
Avertissement : des expériences touchant aux propriétés du corps humain sont présentées au cours de ce spectacle de magie ; elles ne doivent pas servir de modèles ni être reproduites dans la réalité. Spectacle déconseillé en dessous de 15 ans.

La saison passée, nous avions découvert Rémy Berthier dans le spectacle de Thierry Collet "Qui-Vive". Il revient cette fois au Granit avec un projet insolite : un spectacle de magie taxidermique. « Dans un espace intimiste, un taxidermiste parle de son métier aux spectateurs. Il consacre sa vie à l’illusion, et nous questionne sur notre relation aux animaux, ainsi que sur notre propre animalité. Mais la conférence dérape et la magie surgit. Les animaux empaillés reprennent vie, les rapports de pouvoir s’inversent et c’est maintenant le taxidermiste qui va se confronter à la mort : il marche sur du verre brisé, mange des lames de rasoirs ou boit de l’alcool à brûler. La magie, en nous faisant passer par le trouble et la fantaisie, nous interroge alors sur notre rapport à la croyance, au risque et à la mort. La frontière entre la réalité et la fiction s’estompe de plus en plus. Nous devons non seulement participer, mais aussi prendre parti : y croire ou pas, au risque de tuer. » Pourquoi Rémy Berthier s’est-il intéressé à la taxidermie ? Tout simplement parce que le magicien, comme le taxidermiste, s’emploie à fabriquer des croyances. L’un peut donner vie à des objets du quotidien tandis que l’autre peut simuler le retour à la vie de certains animaux. Il existe finalement énormément de similitudes entre ces deux professions, qu’il qualifie lui-même de mégalomanes. C’est pourquoi son spectacle se décline en différents chapitres, dans lesquels le taxidermiste prend de plus en plus de risques jusqu’à finir par affronter la mort elle-même. Pygmalion de Rémy Berthier, Thierry Collet l’accompagne sur ce projet.
« La transmission de la magie et ses enjeux me passionnent. Il y a deux ans, nous avons mis en place un dispositif de compagnonnage artistique au sein de la compagnie Le Phalène et choisi d’accompagner Rémy Berthier et son beau projet. Comment un magicien nous fait passer par le trouble, la fantaisie, l’inquiétude et la jubilation pour questionner notre rapport à la croyance et à la mort ? à votre tour de le découvrir. » Thierry Collet

Dossier pédagogique

Le site de la compagnie Le Phalène