Théâtre Festival Europe en scènes
LES LARMES DES HOMMES
Mia Couto | Patrick Mohr

Jeudi 10 Avril 2014 à 20h00 au Granit





  En partenariat avec MA scène nationale - Pays de Montbéliard

Les larmes des hommes est une création métisse, suisse et cubaine, associant le Théâtre Spirale, de Genève, avec le Teatrito, jeune compagnie cubaine multiculturelle et le Conseil National des Arts de la scène de Cuba. Métissage qui réunit également sur scène acteurs et musiciens. Le texte reprend six nouvelles réunies dans Le Fil des Missangas de Mia Couto. Une Missanga, c’est une perle de verre, et comme l’écrit magnifiquement l’auteur « la Missanga, tout le monde peut la voir, mais nul ne remarque le fil qui rassemble les perles en un collier coloré. Ainsi est la voix du poète. Un fil invisible de silence recousant le temps.» Le Fil des Missangas est un recueil de vingt-neuf nouvelles, qui nous parlent des petites gens du peuple et de leur lutte pour exister. Mia Couto donne vie à des êtres abandonnés à la recherche de ce qui les relie aux autres et leur donne une existence. Il s’agit surtout de vibrants portraits de femmes aux prises avec leurs désirs, leurs amours déçues et leurs blessures secrètes; des êtres qui réinventent le réel, des enfants qui revisitent leurs rêves : telles sont les perles qui composent cette oeuvre où Mia Couto invente un monde singulier, dans un langage unique et universel. Construite sur une savante harmonie de registres littéraires et populaires et ponctuée de nombreux proverbes, chaque histoire nous ramène sur les sentiers de l’enfance, de la genèse de la langue et de la création poétique. Ce réalisme fantastique rappelle fortement la veine de Cent ans de Solitude de Gabriel Garcia Marquez. Il y a de plus mauvaises références !

Dossier pédagogique

Le site du Théâtre Spirale /  Patrick Mohr