Théâtre Création
VICTOR. F
Mary Shelley | Laurent Gutmann

Du Mardi 06 Octobre 2015 au Jeudi 08 Octobre 2015 à 20h00 au Granit





  En partenariat avec Ma, scène nationale du pays de Montbéliard et le Théâtre du Pilier

On connaît tous plus ou moins l’histoire de Frankenstein, le roman de Mary Shelley, publié en 1818 : un génial étudiant en science, Victor Frankenstein, parvient à créer de toutes pièces un être humain, être au physique monstrueux qui se fait meurtrier dès lors qu’il comprend que sa différence l’empêchera toujours de se gagner le cœur des hommes et avant tout celui de son créateur. Avant cela, Victor a mené une enfance heureuse au sein d’une famille aimante. Mais il a été chassé hors de ce paradis par la mort brutale de sa mère alors qu’il était encore adolescent. Derrière le projet démiurgique de créer la vie à partir de la matière inerte, il y a d’abord pour Victor celui de redonner la vie aux morts. Victor pense que la science peut et doit libérer l’homme de ses chagrins et de ses superstitions. Cette foi en la science, et le droit que Frankenstein se reconnaît à créer la vie ex nihilo, interrogent l’ambivalence des sentiments – mélange de crainte et d’espoir – que nous inspire aujourd’hui la recherche scientifique. Les malheurs qui frappent Frankenstein ne seraient-ils pas le châtiment d’une faute : celle de s’être pris pour un Dieu, Créateur plutôt que créature ? Ce discours empreint de religiosité nous est familier, il hante tous les débats contemporains sur la manipulation du vivant. Mais la faute de Frankenstein est-elle bien celle-là ? Sa créature monstrueuse ne lui reproche pas d’être née, elle lui reproche de ne pas le reconnaître comme son fils, de ne pas assumer ses responsabilités de père. La faute, si faute il y a, serait donc réparable. Et pourtant Victor ne s’y résout pas, au prix de la mort de ses proches. Pourquoi ? Qu’y a-t-il dans cette reconnaissance de si insupportable?

+ Rencontre bord de scène mercredi 7 octobre après le spectacle

+ Atelier la figure du monstre

+ En écho à la création de Victor F., Cinémas d’aujourd’hui propose différentes projections et animations à partir du 30 septembre :
L’étrange pouvoir de Norman (Film d'animation Sam Fell & Chris Butler, Etats-Unis, 2012, vf, à partir de 8-10 ans)
Ciné goûter mercredi 30 septembre à 14h, suivi d'une animation maquillage et d'un goûter, en partenariat avec l'association Bloody Zone
L’étrange créature du lac noir (Epouvante – horreur de Jack Arnold, Etats-Unis, 1954, vo, version restaurée, 3D)


Anahi Spectacle vivant

Téléchargez le dossier pédagogique