Musique Jazz
SKY DANCERS 6 / HENRI TEXIER

Vendredi 06 Janvier 2017 à 20h00 Granit





 

Henri Texier rend encore une fois hommage aux Native americans qu’il a appris à aimer en même temps qu’il côtoyait les grands musiciens de jazz américains.
Sky dancers est le nom que se donnent entre eux certains Amérindiens du Nord-Est  de l’Amérique du Nord qui grâce à leur présumée absence de vertige construisent  les gratte-ciel, en particulier ceux de  New-York, et qui “dansent” sur les poutrelles, là-haut dans le ciel. Le Quartet Hopi s’enrichit de la présence  de Nguyên Lê et du jeune pianiste Armel Dupas. Mélodies chatoyantes, lumineuses, rythmes  endiablés, ceux qui le connaissent reconnaîtront très vite la veine musicale  que Henri Texier explore depuis  An Indian Week, disque sorti en 1993. Ce sextet sonne magnifiquement. Chaque nouvelle étape le prouve : Henri Texier réussit toujours l’impossible ; l’impossible adéquation du jazz (comme source) et des singularités musicales de l’Europe. Il le doit sans doute au fait d’avoir tenu la contrebasse, dès le début de sa carrière, auprès de partenaires prestigieux : Dexter Gordon, Lee Konitz, Don Cherry. Il le doit aussi (et surtout) à ce don d’inventer l’inouï en laissant opérer l’alchimie des rencontres : compositeur identifiable entre mille ; un styliste.
Henri Texier a toujours réussi ce tour de force d’acoquiner les recherches les plus neuves aux expressions les plus populaires. C’est qu’il ne suit pas les modes et les courants de son temps : il est de ceux qui créent les courants.
Le Monde

HENRI TEXIER, CONTREBASSE
LOUIS MOUTIN, BATTERIE
N’GUYÊN LÊ, GUITARE
SEBASTIEN TEXIER, SAXOPHONE ALTO, CLARINETTE
FRANÇOIS CORNELOUP, SAXOPHONE BARYTON
ARMEL DUPAS, PIANO

Le site de LMD Productions