Expositions
SARAH RITTER

Vernissage Vendredi 19 Mai 2017 à 18h00 Galerie





 
DU 20 MAI AU 27 JUIN 2017

RENCONTRE
MARDI 23 MAI 18H

L'espace de la photographie avec Anne Immelé, Jean-Luc Nancy, Aurélie Pétrel et Sarah Ritter

LES VISITES
AVANT LE SPECTACLE, DE LA DÉMOCRATIE MERCREDI 31 MAI 19H
SANDWICH, JEUDI 1ER JUIN 12H20
LE SAMEDI 10 JUIN 17H
EN FAMILLE, MERCREDI 21 JUIN 17H
LA DERNIÈRE, MARDI 27 JUIN 17H


Sarah Ritter est photographe, elle travaille par “occasions”, arpentage de terrains divers, sans pouvoir dire précisément à l’avance ce qu’elle cherche. Ces occasions lui permettent d’accumuler un certain nombre d’images qui peu-à-peu, par le principe de l’obsession, s’articulent ensemble. Depuis bientôt deux ans, elle construit un ensemble de photographies (et de plans vidéos) qui touche à cette nature profonde de l’image photographique dont parle J-C Bailly : « c’est originairement, innocemment même, que la saisie photographique, née de la lumière, renferme en elle un point noir ». Ce questionnement correspond à une évolution dans son travail, allant vers une plus grande “fictionnalisation”. Elle passe peu à peu du jeu avec le hors-champ à un jeu avec la lumière elle-même, et bien sûr donc, avec son “contraire”, le noir, le sombre, l’ombre, l’indistinct. Elle cherche ce point de bascule entre le visible, le montré dans l’image, et ce qu’on ne voit pas. Au-delà de l’idée de hors-champ, il s’agit du noir, du point aveugle de la “vue” photographique...
Sarah Ritter est née en 1978, elle vit et travaille à Besançon. Sortie de l’Ecole Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles, après des études en philosophie, son travail a été présenté en Finlande, en Allemagne ainsi qu’à Besançon, Marseille, Paris et Mulhouse.

http://www.sarahritter.net/