Musique Jazz
LA LEÇON DE JAZZ D’ANTOINE HERVÉ : THELONIOUS MONK

Vendredi 22 Décembre 2017 à 20h00 Granit





 

Antoine Hervé,
piano
Louis Moutin, batterie
François Moutin, contrebasse

Après Oscar Peterson, après Bill Evans, voici le griot du jazz, le cofondateur du bebop avec Charlie Parker et Dizzy Gillespie.
Tout musicien de jazz qui se respecte doit être conteur et danseur. Raconter une histoire, dans ses chorus et la faire swinguer, groover... C’est Antoine Hervé lui-même qui le dit.
Avec Thelonious Monk nous avons l’archétype du conteur danseur-musicien, dans son registre inimitable. Une leçon de jazz s’impose avec ce musicien si original, innovateur (sauf lorsqu’il se prenait à composer une ballade comme Round Midnight). Son sens rythmique, ses progressions d’accords, tout est monkien avant tout. Jamais deux sans trois, ne ratez pas cette troisième leçon de jazz d’Antoine Hervé.
 
Avant de s’apercevoir que la musique d’Antoine Hervé est intelligente, on est conquis parce qu’elle est heureuse et communicative. Radio France
 
Bien sûr, c’est un des plus grands pianistes du moment. Mais il joue aussi du “pédagogue”, cet instrument pas si courant, sinon rare, qui permet le miracle entre un art – ou une science – et le public. Citizen Jazz