BUFFLES, UNE FABLE URBAINE

Offrant un théâtre de marionnettes toujours aux prises avec les écritures contemporaines, la Compagnie Arnica, dirigée par Émilie Flacher, interprète Buffles, pièce de Pau Miró. L’onirisme des marionnettes entre en résonance avec la difficulté d’un pays, d’un quartier, d’une famille.

COOPÉRATIVE
jeu 05 Déc

En Famille, Théâtre
COOPÉRATIVE
Durée : 1h15
Catégorie C
Dès 13 ans

BUFFLES, UNE FABLE URBAINE

PAU MIRÓ / CIE ARNICA

Dates de représentations

jeudi 05 décembre 2019 à 20:00

Séance réservée aux groupes : Jeu 5 déc à 14h15

Je réserve
Offrant un théâtre de marionnettes toujours aux prises avec les écritures contemporaines, la Compagnie Arnica, dirigée par Émilie Flacher, interprète Buffles, pièce de Pau Miró. L’onirisme des marionnettes entre en résonance avec la difficulté d’un pays, d’un quartier, d’une famille.

Voici l’histoire d’une blanchisserie tenue par une famille de buffles dans un quartier populaire où tournent des lions. Tout irait bien, si l’un d’entre eux, n’avait pas disparu, emporté par les fauves. Entre frères et sœurs, comment survivre à l’absence de l’un des siens ? Comment continuer à faire groupe ? La blanchisserie devient le lieu où l’on lave son linge sale en famille. Entre l’humain et l’animal, il y a toujours la marionnette qui tisse des liens entre le réel et le symbolique. La Compagnie Arnica a toujours à cœur de faire un théâtre de marionnettes qui raconte l’histoire contemporaine. Écris-moi un mouton, spectacle créé entre 2012 et 2014, s’intéressait déjà aux traces laissées par la guerre d’Algérie. Aujourd’hui, Émilie Flacher a choisi de monter Buffles, le premier volet de la trilogie animale de Pau Miró. Le dramaturge catalan a écrit cette pièce, en 2008, par temps de crise dans une Europe du sud marquée par la précarité et la révolte. C’est aussi le souvenir des disparitions pendant l’époque franquiste qui plane sur cette histoire de famille. Alors, qui sont désormais les lions qui emportent les buffles ?

Texte : Pau Miró | Traduction : Clarice Plasteig dit Cassou (Editions Espaces 34) | Mise en scène : Émilie Flacher | Dramaturgie : Julie Sermon | Interprètes-marionnettistes : Guillaume Clausse, Claire-Marie Daveau, Agnès Oudot, Jean-Baptiste Saunier, Pierre Tallaron | Collaboration artistique : Thierry Bordereau | Scénographie : Stéphanie Mathieu | Création sonore : Émilie Mousset | Création lumière : Julie-Lola Lanteri | Construction : Florie Bel, Emmeline Beaussier, Pierre Josserand, Émilie Flacher | Passeur de savoirs : Pascal Ainardi. | © Michel Cavalca