Coédition: Sarah Ritter "La nuit craque sous nos doigts"

Présentation du livre de Sarah Ritter avec Pauline Repussard Suite à l’exposition éponyme présentée dans la galerie du Granit en 2017: "Des échelles incertaines, des lieux étranges, des gestes simples mais sans clés, autant d'éléments qui construisent une atmosphère narrative et suspendu." Première monographie de la photographe accompagnée d’une pièce de théâtre de Christophe Fiat composée à partir des photographies du livre.  

GRANIT
mar 04 Juin

Edition, Galerie, Rencontre
GRANIT
Durée :

Coédition: Sarah Ritter "La nuit craque sous nos doigts"

Le 19 Crac

Dates de représentations

mardi 04 juin 2019 à 18:00

Présentation du livre de Sarah Ritter avec Pauline Repussard Suite à l’exposition éponyme présentée dans la galerie du Granit en 2017: "Des échelles incertaines, des lieux étranges, des gestes simples mais sans clés, autant d'éléments qui construisent une atmosphère narrative et suspendu." Première monographie de la photographe accompagnée d’une pièce de théâtre de Christophe Fiat composée à partir des photographies du livre.  

Sarah Ritter ne travaille pas par anticipation, mais par « occasions », arpentage de terrains divers, sans savoir précisément à l’avance ce qu’elle cherche. Ces occasions lui permettent d’accumuler un certain nombre d’images qui, peu-à-peu, trouvent leur place dans son œuvre et s’articulent ensemble. Elle cherche un point de bascule entre le visible, le montré dans l’image, et ce qu’on ne voit pas. Au cœur de cette intention aveugle, le montage des images entre elles devient comme un chœur, équivocité affirmée.

Après des études de philosophie avec Jean-Luc Nancy, Sarah Ritter se tourne vers les arts visuels et plus spécifiquement la photographie, à l’École nationale supérieure de la photographie d’Arles. Elle a réalisé de nombreuses résidences en France et à l’international (Égypte, Vietnam, Finlande, Espagne, Costa Rica). On peut citer parmi ses expositions personnelles « Nos Heures » au Centre Photographique d’Île-de-France, « Les jours à venir le seront toujours » à la Cable Factory (Helsinki), « Pictures for Nothing » au centre d’art contemporain Le Pavé dans la Mare, « La nuit craque sous nos doigts » au Granit, et « Au fond du ciel » lors des rencontres internationales de la photographie en Gaspésie (Québec). Elle est lauréate de la commande photographique nationale du CNAP «Flux, une société en mouvement » 2018.

Éditions Loco, avec le soutien du 19, Crac, Montbéliard, de la galerie du Granit, Belfort, de l’École Supérieure d’Art de Clermont Métropole, Clermont-Ferrand, du Centre photographique d’Île-de-France, Pontault-Combault et de la Région Bourgogne Franche-Comté.