MACBETTU

Voici Macbeth de Shakespeare joué en sarde et interprété par des hommes. Macbettu s’affranchit de sa référence originelle, opère un saut de côté, pour plonger dans l’imaginaire populaire ancestral des carnavals de Barbagia. Et la Sardaigne devient le nouveau territoire des archétypes Shakespeariens. Captivant, visionnaire, apocalyptique !

GRANIT
mer 21 Nov

Théâtre
GRANIT
Durée : 1h30
/

MACBETTU

ALESSANDRO SERRA | WILLIAM SHAKESPEARE

Dates de représentations

mercredi 21 novembre 2018 à 20:00

Spectacle en sarde, surtitré en français

Voici Macbeth de Shakespeare joué en sarde et interprété par des hommes. Macbettu s’affranchit de sa référence originelle, opère un saut de côté, pour plonger dans l’imaginaire populaire ancestral des carnavals de Barbagia. Et la Sardaigne devient le nouveau territoire des archétypes Shakespeariens. Captivant, visionnaire, apocalyptique !

Vainqueur du prestigieux prix italien « Premio Ubu » en 2017, Macbettu d’Alessandro Serra est une transcription sarde de Macbeth de Shakespeare. Comme dans la tradition de l’Angleterre élisabéthaine, la pièce est interprétée par des hommes. L’idée germe dans l’esprit du metteur en scène, lors d’un reportage photographique qu’il réalise sur les carnavals de  Barbagia, au cœur de la Sardaigne. Il y a la puissance des gestes et des voix, le lien avec Dionysos et l’incroyable précision formelle des danses et  des  chants. Il  y a aussi les rythmes et les sonorités obscures produites par les sonnailles et les instruments anciens.

En alchimiste théâtral, Alessandro Serra s’approprie Macbeth, la  traduit et la trahit volontairement. Dans Macbettu, on retrouve l’universalité et l’envergure des sentiments de Macbeth, en équilibre instable et sur le point de s’effondrer. Et l’on découvre l’émotion et la force évocatrice des carnavals sardes : réminiscences de rythmes antiques, masques sombres, postures de guerrier… La langue sarde transforme le texte initial en un chant mystérieux. Dans un décor dépouillé, les corps des acteurs semblent dessiner des lieux et restituer des présences. Et nous sommes happés, transportés, hypnotisés par cette version revisitée, moderne et originale, de la tragédie de Shakespeare.

C’est saisissant de beauté, de force, d’étrangeté – et  la mystérieuse langue sarde y contribue – de force méticuleusement domptée. Shakespearien en un mot.Sceneweb

DISTRIBUTION

D’après : Macbeth  de  William  Shakespeare  |  Texte  et  mise  en scène : Alessandro Serra | Éléments scéniques, lumières et costumes : Alessandro Serra | Avec : Fulvio Accogli, Andrea Bartolomeo, Leonardo Capuano, Giovanni Carroni, Andrea Carroni, Maurizio Giordo, Stefano Mereu, Felice Montervino | Traduction en sarde et conseil linguistique : Giovanni Carroni | Collaboration aux mouvements sur plateau  : Chiara Michelini | Musique :  Pièces  sonores  de  Pinuccio Sciola | Compositions pièces sonores  :  Marcellino  Garau  |  Mise en scène, décors, lumières et  costumes  :  Alessandro  Serra | Production : Sardegna Teatro en collaboration avec compagnie Teatropersona | Diffusion international : Aldo Grompone | Diffusion en France : Aldo Grompone

CRÉDITS & MENTIONS

Production : Sardegna Teatro et Compagnia Teatropersona | Avec le soutien de la Fondazione Pinuccio Sciola et Cedac Circuito Regionale Sardegna | © DR