MALCOLM X

Malcolm X est un objet hybride, un peu théâtral et surtout musical. Le spectacle plurilingue revisite le personnage historique controversé qui a revendiqué des droits égaux pour tous, en le transposant au XXIe siècle dans la ville contemporaine pour voir comment sa vie et ses combats résonnent aujourd’hui.

MAISON DU PEUPLE
mar 16 Oct

Musique, Théâtre
MAISON DU PEUPLE
Durée : 2h
/

MALCOLM X

JUNIOR MTHOMBENI | FIKRY EL AZZOUZI CESAR JANSSENS | KVS

Dates de représentations

jeudi 18 octobre 2018 à 20:00

Spectacle plurilingue surtitré en français

Malcolm X est un objet hybride, un peu théâtral et surtout musical. Le spectacle plurilingue revisite le personnage historique controversé qui a revendiqué des droits égaux pour tous, en le transposant au XXIe siècle dans la ville contemporaine pour voir comment sa vie et ses combats résonnent aujourd’hui.

Imaginé par Junior Mthombeni (homme de théâtre et musicien) et Fikry El Azzouzi (auteur dramatique), en collaboration avec le compo- siteur et multi-instrumentiste Cesar Janssen, Malcolm X navigue à vue entre concert jazzy et comédie musicale.

Sur le plateau, il y a une vingtaine de musiciens et performeurs de tous bords (slameurs, rappeurs, danseurs, acteurs) et de toutes origines. Ils sont « black », blancs, beurs et parlent toutes les langues ? français, lingala, arabe, anglais, néerlandais. Ils convoquent les idées et des épisodes de vie de l’icône de l’activisme afro-américain et défenseur des droits civiques en le projetant au XXIe siècle, en plein milieu urbain (Bruxelles ?), une manière d’analyser son combat, son héritage et la société contempo- raine. Pour quelle cause lutterait-il aujourd’hui ? Certains thèmes qui lui étaient chers, comme l’identité, l’activisme ou la religion, sont bien aujourd’hui toujours au centre des débats.

Le résultat est plus proche d’un concert jazz aux couleurs africaines funky que d’un théâtre autobiographique, même si ici et là il y a de vraies prises de parole sensibles qui font mouche. Portés par la musique jouée live (l’orchestre est au centre de la scène) et la force embléma- tique du message du « Che Guevara noir », les artistes se jettent corps et âme dans la lutte. Fustigent. Provoquent. Pour finalement chanter Nina Simone, Fela Kuti, Billie Holiday et célébrer la richesse de la diversité culturelle.

Ce Malcolm X rend les battements de cœur affolants de talent de Bruxelles. Le souffle coupé, on se dit que  la ville est si belle quand elle fond ses cultures et ses couleurs. Le Soir

DISTRIBUTION

Texte : Fikry El Azzouzi | Mise en scène : Junior Mthombeni | Musique : Cesar Janssens | De et avec : Pitcho Womba Konga, Said Boumazoughe, Jessica Fanhan, Rashif El Kaoui, Sabri Saad El Hamus, Sukina Abdul Noor, Muneera Rashida, Junior Mthombeni, Cesar Janssens, Steven Van Gool, Pieter Van Bogaert, Frank Vaganée, Nico Schepers, Arne Demets, Babs Jobo, Karim Kalonji, Doris Bokongo Nkumu, Nathalie Bokongo Nkumu, Junior Akwety, Hassan Boufous, Onika Meugens-Henderson | Dramaturgie : Kristin Rogghe et Tunde Adefioye | Assistante à la mise en scène et surtitrage : Inge Floré | Conception son : Steven Lorie, Patrick Van Neck | Conception lumière : Dimitri Stuyven | Costumes : Heidi Ehrhart | Traducteurs : Trevor Perri, Anne Vanderschueren, Martine Wezenbeek, Isabelle Grynberg, Michaël Meert | Vidéo : Omar Harrak Semati, Monir Ait Hammou, Hicham El Ghazi et Roland Dumbi-Kabangu (laborartory) | Chorégraphie : Karim Kalonji | Direction technique : Jean Schols | Déléguée de production leader : Nadia El Mahi

CRÉDITS & MENTIONS

Production : KVS en collaboration avec Mestizo arts festival | © Danny Willems