RICHARD II

Figurant parmi les pièces les plus rarement montées de Shakespeare, Richard II raconte l’étonnante abdication d’un roi. Avec une incroyable justesse, le collectif Eudaimonia s’empare de l’histoire d’un souverain parti en guerre. À son retour, et à la suite d’une terrible querelle, il cèdera le pouvoir de son plein gré. Le héros est ici un homme qui perd tout, mais dont la façon de perdre sera une forme de victoire.

GRANIT
mar 24 Mar
- mardi 24 mars 2020 à 20:00
- mercredi 25 mars 2020 à 20:00

Théâtre
GRANIT
Durée : 2h15
Catégorie B

RICHARD II

WILLIAM SHAKESPEARE / COLLECTIF EUDAIMONIA

Dates de représentations

mardi 24 mars 2020 à 20:00

mercredi 25 mars 2020 à 20:00

Je réserve
Figurant parmi les pièces les plus rarement montées de Shakespeare, Richard II raconte l’étonnante abdication d’un roi. Avec une incroyable justesse, le collectif Eudaimonia s’empare de l’histoire d’un souverain parti en guerre. À son retour, et à la suite d’une terrible querelle, il cèdera le pouvoir de son plein gré. Le héros est ici un homme qui perd tout, mais dont la façon de perdre sera une forme de victoire.

Il y a dans l’œuvre de Shakespeare quelque chose qui résiste étrangement au temps. Le héros est ici un homme qui perd tout, mais dont la façon de perdre sera une forme de victoire. Pièce écrite en 1595 sur l’étrange règne d’un héritier du trône d’Angleterre accusé d’avoir tué son oncle, Richard II étonne par le message qu’il délivre : dans un monde gangrené par la violence et la course au pouvoir, quoi de plus noble que de tirer sa révérence et de laisser sa place ?

À travers cette nouvelle traduction, Clément Camar-Mercier nous fait découvrir un récit dont l’impertinence n’a cessé de grandir au fil des réinterprétations. Dans un décor d’une implacable sobriété, six hommes et une femme jouent avec les codes d’un théâtre à vue, et laissent se déployer la beauté et  la  violence  d’un texte qui ne nous laisse aucun répit, de la première à la dernière minute. Le vent souffle, le miroir se transforme en eau, les giclées de sang se muent en pétales rouge vif… Richard II dresse le portrait d’un monde ravagé par une force destructrice, la chute devenant une forme de rédemption.

Les comédiens tiennent une présence sans faille dans un rythme dynamique et des déplacements chorégraphiés. […] Ils crèvent l’écran et nous aimantent. L’Humanité

Mise en scène : Guillaume Séverac-Schmitz | Traduction, adaptation et dramaturgie : Clément Camar-Mercier | Scénographie : Emmanuel Clolus | Création lumières : Pascale Bongiovanni | Création sonore : Yann France et Guillaume Séverac-Schmitz | Création costumes : Emmanuelle Thomas | Avec : Jean Alibert, François de Brauer, Olivia Corsini, Baptiste Dezerces, Pierre Stefan Montagnier, Thibault Perrenoud, Nicolas Pirson | Régisseur général et son : Yann France | Régisseur lumières : Samuel Dosière | © G. Guatero, L. Chourrau