TOUTE NUE

Lorsque l’univers de Feydeau croise celui de Norén, Clarisse se promène nue sur le plateau, envoyant valser les conventions qui la retenaient jusqu’alors dans l’ombre d’un mari déterminé à réussir sa carrière politicienne. En convoquant deux écritures que plus d’un siècle sépare, Émilie Anna Maillet crée un irrésistible jeu de massacre sur le couple en politique, puissant et vaudevillesque !

GRANIT
mar 07 Jan

Théâtre
GRANIT
Durée : 1h20
Catégorie B

TOUTE NUE

GEORGES FEYDEAU, LARS NORÉN / EX VOTO À LA LUNE

Dates de représentations

mardi 07 janvier 2020 à 20:00

mercredi 08 janvier 2020 à 20:00

Je réserve
Lorsque l’univers de Feydeau croise celui de Norén, Clarisse se promène nue sur le plateau, envoyant valser les conventions qui la retenaient jusqu’alors dans l’ombre d’un mari déterminé à réussir sa carrière politicienne. En convoquant deux écritures que plus d’un siècle sépare, Émilie Anna Maillet crée un irrésistible jeu de massacre sur le couple en politique, puissant et vaudevillesque !

Ventroux est un homme politique dont la femme n’existe qu’à travers le rôle qu’il lui assigne, à savoir celui de le représenter lors de galas et autres soirées mondaines. Contre toute attente, Clarisse décide un jour de rester nue, alors même que son mari doit recevoir chez lui des personnes de la plus haute importance. Cet acte de résistance à l’ordre établi fera vaciller l’équilibre du couple. De partenaire, l’autre devient un adversaire, et l’explosion de ce subtil jeu de dupes prend non seulement des allures de meurtre symbolique, mais aussi de véritable suicide social.

Dans Toute nue, les personnages de Démons et de La Veillée de Lars Norén donnent une résonance nouvelle à ceux de Mais n’te promène donc pas toute nue, pièce en un acte de Georges Feydeau, petit bijou d’impertinence et de drôlerie. En croisant ces deux écritures à des images filmées et projetées en temps réel — symboles d’une frontière de plus en plus poreuse entre la sphère publique et celle de l’intime — Émilie Anna Maillet nous montre à quel point l’archaïsme du couple en politique perdure encore aujourd’hui, malgré plus d’un siècle de lutte pour l’égalité des sexes.

D’après Mais n’te promène donc pas toute nue de Georges Feydeau et inspiré de Lars Norén | Conception, mise en scène : Émilie Anna Maillet | Scénographie : Émilie Anna Maillet, Benjamin Gabrié Dramaturgie : Lea Carton De Grammont | Assistanat à la mise en scène : Clarisse Sellier | Création lumière et régie générale : Laurent Beucher | Création vidéo : Maxime Lethelier | Son et vidéo : Jean-François Batista Domingues | Acteurs : David Jeanne- Comello, Denis Lejeune, Marion Suzanne, Simon Terrenoire | Batteur : Francois Merville | Production  : Ex Voto à la Lune avec le soutien de la DRAC Ile-de-France, de la Région Ile-de-France, du Département de l’Essonne, du Département du Val de Marne, de la SPEDIDAM et de l’Ecole de la Comédie de Saint-Etienne/DIESE # Auvergne-Rhône-Alpes |  Coproduction : Service Culturel de La Norville, Théâtre de Corbeil-Essonnes-Communauté d’Agglomération Grand Paris Sud Seine-Essonne-Sénart, Théâtre de Rungis, La Comédie-CDN de Saint-Etienne, Le Granit-SN de Belfort  |  Résidence au Théâtre de Rungis |  Avec l’aide du Théâtre de l’Aquarium-Paris, du CentQuatre-Paris, de la Scène nationale de l’Essonne Agora-Desnos  et du Carreau du Temple-Paris  |  Une maquette a été présentée dans le cadre du festival FRAGMENT(S) #6 (La Loge et Mains d’Œuvres) | Ex Voto à la Lune est conventionnée avec le Ministère de la culture et de la communication-DRAC Ile-de-France, et avec la Région Ile-de-France au titre de la permanence artistique et culturelle (PAC) | © Ex Voto à la Lune