Le Granit

Blog Internet

Que peut-on inclure dans un prêt immobilier ?  Que peut-on inclure dans un prêt immobilier ? 
Acquérir un logement fait partie des projets de vie les plus importants des Français. Pour concrétiser ce rêve, la majorité de ces derniers font... Que peut-on inclure dans un prêt immobilier ? 

Acquérir un logement fait partie des projets de vie les plus importants des Français. Pour concrétiser ce rêve, la majorité de ces derniers font recours au prêt immobilier, surtout que son taux est assez intéressant. Cependant, l’acquisition d’un bien immobilier engendre généralement d’autres dépenses. Face à celles-ci, les emprunteurs se questionnent sur les frais susceptibles d’être inclus dans un crédit immobilier. 

 

A quoi sert un crédit immobilier ? 

Pour comprendre ce qu’il est possible d’inclure dans un crédit immobilier, il est nécessaire de savoir en quoi consiste ce type de prêt. Ainsi, un prêt immobilier peut être défini comme un emprunt octroyé par une banque ou un organisme financier dans le but d’acquérir un bien immobilier. Ce dernier peut être une résidence secondaire, une résidence principale ou un siège d’entreprise. De même, l’emprunt peut servir pour l’investissement locatif. 

Par ailleurs, pour en dire plus à propos du crédit immobilier, il faut préciser que son coût représente entre 50 et 80% du prix du bien à acheter. De plus, sa durée de remboursement varie en moyenne entre 10 et 25 ans. Au regard de cette définition, un crédit immobilier ne peut servir qu’à acquérir un bien immobilier, et ce quelle que soit sa nature. De même, cet emprunt peut inclure toutes les dépenses liées à l’acquisition d’un bien immobilier comme les frais de notaire.

 

Est-il possible d’inclure d’autres frais dans un emprunt immobilier ? 

A part le coût pour l’achat du bien et les dépenses directement liées à cette opération, un crédit immobilier peut aussi inclure d’autres frais. Cependant, vous devez savoir que ces derniers sont bien spécifiques. Ainsi, un crédit immobilier ne peut inclure que les dépenses relatives aux éléments indissociables de la maison. Cela désigne les objets qui seront toujours liés au bien si celui-ci devrait être vendu. Il s’agit par exemple des fenêtres, de la salle de bain, des sols ou autres. 

De ce fait, la banque peut vous autoriser à utiliser votre crédit immobilier pour la réalisation de travaux liés à ces divers éléments. En revanche, si l’objet peut être retiré de la maison, les dépenses relatives à son acquisition ou à sa réalisation ne peuvent être incluses dans le prêt immobilier. C’est par exemple le cas de dépenses pour acheter un équipement électroménager ou des meubles. 

Cependant, il faut préciser que la possibilité d’inclure certains montants dans le crédit immobilier est soumise au respect de certaines conditions. 

Quelles conditions pour inclure des frais dans un crédit immobilier ? 

Pour accorder un crédit immobilier, les établissements financiers prennent en compte divers aspects et exigent le respect de plusieurs conditions. Il en est de même lorsque vous avez l’intention d’inclure certaines dépenses dans le montant de l’emprunt. 

En réalité, avant que la banque ne puisse vous autoriser à utiliser votre crédit immobilier pour d’autres projets, vous devez vous assurer que ces derniers sont effectivement liés au bien immobilier. De plus, vous devez être capable de présenter des justificatifs des dépenses que vous avez l’intention d’effectuer. Il peut s’agir d’un bon de commande ou d’un devis. 

De plus, vous devez notifier à la banque que vous comptez allouer le budget de l’emprunt pour la réalisation d’autres projets. Ainsi, elle pourra vous accorder un supplément pour le montant du crédit immobilier. Précisons cependant que cette notification doit s’effectuer au moment de la constitution du dossier. Si vous n’effectuez pas cette démarche et que le crédit vous est octroyé, vous ne pourrez pas vous en servir pour réaliser vos travaux. 

 

Quelles autres alternatives pour financer ses travaux ? 

Si malgré tout, il y a des travaux que vous avez l’intention de réaliser alors que ces derniers ne peuvent pas être financés par le crédit immobilier, sachez qu’il existe d’autres solutions de financement. Vous pouvez en effet vous tourner vers le prêt travaux. Avec lui, vous pouvez accéder à un emprunt allant jusqu’à 75000 euros. De plus, vous bénéficiez de l’avantage de réaliser tout type de travaux sauf que son taux est assez élevé. 

A défaut de ce prêt, le crédit à la consommation représente aussi une belle alternative pour bénéficier d’une plus grande manœuvre. Cependant, vous devez savoir que s’il faut cumuler l’un de ces crédits à un prêt immobilier, le taux d’endettement maximum ne doit pas être dépassé. Si cela se produit, vous pouvez toujours miser sur le regroupement de crédits.